Restez connecté !

Cocorico

Roland-Garros : Garcia vole bien, se sort du piège chinois et se qualifie pour le deuxième tour

Caroline Garcia Roland-Garros
Source image : France TV (screenshot)

Caroline Garcia s’est imposée en trois sets ce lundi après-midi dans son premier tour à Roland-Garros. Victoire 7/6 4/6 6/4 contre la 64e joueuse mondiale Xiyu Wang.

Tout sauf une partie de plaisir 

Heureusement que la fanfare était là dans les tribunes du court Central pour soutenir Caroline Garcia et faire un peu oublier ses premiers rangs abandonnées par des détenteurs de billets pourtant privilégiés. Une fois la remarque faite, le spectacle avait bien lieu entre les lignes de ce court Philippe Chatrier où Garcia découvrait en face d’elle une Chinoise gauchère au jeu similaire au sein. Bref la recette d’un traquenard auquel est venu s’ajouter un zest de vent, élément contre lequel Garcia a eu tant de mal à lutter dans le passé.

Mais ce lundi, la tête de série n°5 n’a jamais perdu son cap dans la tempête. Pourtant, après avoir empoché le premier set au tie-break, la machine s’enraye dans le troisième jeu de la deuxième manche. Un vilain jeu de service de la Française permet à Wang de se détacher. Un retard que Caro ne refera pas malgré deux balles de débreak un peu plus loin dans le set. La manche décisive tant redoutée aura bien lieu, peut-être l’occasion de chasser les démons romains et madrilènes. Deux tournois qui l’ont vu s’incliner face à des joueuses bien moins classées, mettant en exergue ses failles mentales.

Gagner sans briller, la marque des grandes 

Son mental est justement mis à rude épreuve dans cette troisième manche. Au-delà du niveau technique, pas franchement rassurant côté Caro, notamment très en difficulté en retour de revers, ce troisième set se joue dans la tronche. Garcia se procure la première balle de break dans le troisième jeu mais la caviarde et doit en sauver une sur son engagement suivant. Heureusement ce lundi dans les moments chauds, le service de la Lyonnaise répond présent et éteint les braises. Finalement c’est à 5-4, sur le service de son adversaire que Garcia choisit de relancer la machine à retour gagnant. Sous la pression Wang craque et cède le match. Garcia peut souffler et prendre son envol dans ce tournoi. 

Parce que même dans les moments compliqués, les plus grandes joueuses parviennent à s’imposer, on peut dire que Caroline Garcia a, cet après midi, tenu son rang de tête de série n°5 et peut-être lancée une aventure qu’on espère tous, aussi belle que celle de Guadalajara. Rendez-vous au prochain tour avec la Russe Anna Blinkova (56e).

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'articles dans Cocorico