Restez connecté !

ATP

ATP Halle : Alexander Bublik se paye Rublev et remporte le plus grand tournoi de sa carrière

Bublik Halle
Source image : Eurosport (screenshot)

Dans une finale inédite à Halle entre deux joueurs un petit peu fou à leur manière, Alexander Bublik remporte l’ATP 500 en battant Andrey Rublev 6/3 3/6 6/3 en finale. Le Kazakhe signe le plus grand titre de sa carrière qui l’amène également à son meilleur classement. 

Avant même le début du match, on savait pertinemment qu’on ne rentrait pas dans une finale où on ferait dans la dentelle ou dans le touché. Et ça n’a pas manqué. Un match d’énormes frappeurs entre Rublev et Bublik et de tous les côtés. Heureusement que de temps en temps Bublik sortait quelques amorties pour nous offrir quelques minutes gracieuses. Les trois sets se ressemblent comme trois gouttes d’eau avec une petite variation dans le deuxième.

Le Bublik express est vite parti

Le début de match a vu Sascha Bublik partir à toute vitesse devant. Imprenable sur son service, il ne perd que cinq points dessus et enchaîne trois jeux blancs d’affilée (on apprécie). De son côté, Rublev commet plein de fautes, s’énerve, montre encore des phases de colère assez importantes et continue de s’auto mutiler le genou. Les échanges ne durent pas très longtemps car le Kazakhe impose son rythme rapide en trois, quatre coups de raquette. Une fois le break obtenu d’entrée, Alexander l’a juste conservé pour mener 6/3 en 27 minutes.

Le Rublev express rattrape son retard

Le deuxième set est une copie quasiment conforme au premier. Seulement, cette fois c’est Rublev qui prend les devants. Au lieu de breaker à 2-0, le Russe break à 4-2, mais le résultat est le même. Deuxième manche dans la poche à 6/3 avec toujours ce rythme rapide imprimé par les deux joueurs. À noter aussi, l’amélioration des enchaînements défense-attaque du 7e mondial. Cinq fois plus de coups gagnants (de 3 à 14) et une meilleure relance sur la première balle adverse. Tout est relancé dans cette finale, avec un grand troisième set qui nous attend.

Bublik passe la troisième 

Seulement le troisième set suit exactement le même scénar que le premier. Bublik break d’entrée à 2-0 et part loin devant sans que Rublev ne puisse faire quoique ce soit. Le Kazakhe déroule, envoie encore quelques jeux blancs (on apprécie), et remporte le plus grand titre de sa carrière de la manière la plus Bublikesque qu’il soit : un jeu de service avec trois doubles fautes et un ace sur deuxième balle pour conclure. 

Alexander Bublik remporte donc le deuxième titre de sa carrière après Montpellier la saison passé. Dans ce tournoi de Halle, il réalise un parcours sensationnel en éliminant Borna Coric, Jan-Lennard Struff, Jannik Sinner, Alexander Zverev et Andrey Rublev. Grâce à ce trophée, il monte à la 26e place mondiale, son meilleur classement à ce jour.

Reste à savoir s’il survivra à la malédiction des champions de Halle qui ne s’appellent pas Roger Federer depuis 2011. Pour le moment, six champions pour six éliminés d’entrée à Wimbledon.

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'articles dans ATP