Restez connecté !

ATP

United Cup 2023 : Stefanos Tsitsipas s’offre le premier choc contre Dimitrov, le Grec a bataillé, mais le Grec a gagné

Tsitsipas United Cup
Source image : beIN Sports (screenshot)

Pour terminer la Day Session sur l’ensemble de la United Cup, Stefanos Tsitsipas a remporté le premier choc de la compétition contre Grigor Dimitrov 4/6 6/2 7/6. Les deux ont joué un tennis remarquable, mais à la fin il faut bien un gagnant et c’est le Grec qui s’en est le mieux sorti au tie-break. 

Ce match entre Stefanos Tsitsipas et Grigor Dimitrov en plus d’être LE match du jour était déjà crucial pour la Bulgarie. Elle qui accusait déjà d’un déficit du premier point remporté en trois sets par Papamichail 3/6 6/4 6/1. En tant que leader, le baby Federer se devait de répondre présent et d’assumer son rang. Et ça a très bien commencé. Dans un premier set tendu, où le service à régner en maître, le 28e mondial s’est montré le plus percutant. Avec 89% de points remportés après sa première balle, Dimitrov a pris l’ascendant au meilleur moment. Sur le seul jeu de service où Stefanos s’est moins bien senti, il s’est fait punir par son adversaire qui lors de sa quatrième balle de set empoche la manche.

Un Tsitsipas à réaction

Après la perte de ce set, Tsitsipas active le mode « Top 4 » mondial. Plus agressif, meilleur au service et dominant tactiquement, le Grec prend le contrôle total du match. En face, Dimitrov connait une nette baisse de régime notamment à l’engagement passant de 89 à 59% de points gagnés après sa première. Un changement qui a une conséquence immédiate. Couplé à un Stef haussant son niveau de jeu, prenant la balle plus tôt et qui a les deux pieds dans le court, une seule issue était possible. Tsitsi revient à une manche partout, ce qui promet un 3e set électrique.

Ça n’a pas loupé. L’ultime set de la rencontre est de loin le meilleur. Suspense, qualité de jeu des deux joueurs en même temps, relâchement, cette manche termine ce match en apothéose. Aucun joueur ne cède son engagement. Tsitsi se fait peur en sauvant 2 balles de break à 4-3. Heureusement que le Grec a pu compter sur quatre services très puissants et efficaces. Comme personne ne craque, les deux hommes vont jusqu’au tie-break pour se départager. C’est à ce moment que Tsitsipas prend le lead pour ne plus jamais le lâcher. Il réalise le mini-break d’entrée et fait la course en tête jusqu’à cet ace final qui permet à son pays de faire le break dans la rencontre.

La Grèce mène 2-0 contre la Bulgarie. Il suffira d’une victoire demain pour que le pays faussement chez lui en Australie prenne la première place du groupe. Avec une Maria Sakkari dans ses rangs, la win finale semble acquise, mais rien n’est jamais 100% sûr. 

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'articles dans ATP